Skip to main content

Placé en détention provisoire le 27 août pour quatre accusations de viol et une d’agression sexuelle, Benjamin Mendy s’est vu refuser une troisième demande de libération sous caution selon le Manchester Evening News. Celle-ci a été refusée par le juge Patrick Thompson lors d’une séance à huis clos.

Prochaine audience le 15 novembre

Le défenseur international français de Manchester City, niant les faits, restera en détention au moins jusqu’au 15 novembre, date de la prochaine audience. Son procès débutera le 24 janvier s’il plaide toujours non coupable.

Laisser un commentaire