Skip to main content

Tenue en échec par la Suède pour son entrée en lice dans cet Euro, l’Espagne va récupérer un élément déterminant pour le reste de la compétition.

Testé positif à la covid le 6 juin dernier, Sergio Busquets a été mis à l’isolement pendant 10 jours. Jeudi soir, le milieu barcelonais a effectué un test négatif et il pourra donc réintégrer le groupe de l’Espagne pour disputer le reste de la compétition. Le sélectionneur Luis Enrique devrait tout de même préserver son capitaine pour le 2ème match prévu samedi contre la Pologne avant de l’installer dans son 11 de départ.

Il s’agit bien évidemment d’un renfort de poids pour la Roja qui développe toujours son jeu si caractéristique mais peine à trouver de la verticalité dans son jeu.

Laisser un commentaire