Skip to main content

L’invasion de l’Ukraine par la Russie a de nombreuses conséquences dans le monde du football. Du côté de Chelsea, le Russe Roman Abramovich, proche de Vladimir Poutine, a décidé de se mettre en retrait du club pendant le conflit et réfléchirait même à vendre les Blues, dont il est le propriétaire depuis 2003. Une volonté affirmée ce mercredi par le Daily Mail, qui ajoute que l’oligarque russe réclame 3 millions de livres, soit 3,6 millions d’euros, pour céder sa propriété.

Le milliardaire suisse Wyss sur le coup

Dans le même temps, le milliardaire suisse Hansjorg Wyss (86 ans) dévoile dans un entretien avec le quotidien helvète Blick que le rachat du club anglais lui a été proposé. « Abramovitch fait partie des plus proches conseillers et amis de Poutine. Comme tous les autres oligarques, il est paniqué. Il veut se débarrasser rapidement de Chelsea. Avec trois autres personnes, j’ai reçu mardi une offre pour acheter Chelsea à Abramovich », explique-t-il, ajoutant « se laisser encore quatre ou cinq jours de réflexion ».

Laisser un commentaire