Skip to main content

Lucas Hernandez est aux proies de la justice espagnole. Selon AS, celle-ci ordonne l’incarcération du latéral gauche français. Le joueur du Bayern est convoqué le 19 octobre, à 11h, à Madrid pour choisir le centre pénitentiaire dans lequel il souhaite entrer. Les faits remontent à 2017.

Sa défense a fait appel

Condamné à se plier à 31 jours de travaux d’intérêt général avec sa femme avec qui il a eu une rixe en pleine rue, le joueur formé à l’Atlético n’a pas exécuté cette peine et été rattrapé par la justice. Sa défense a fait appel et Lucas Hernandez pourrait ainsi rester quelques jours derrière les barreaux si son appel est accepté.

Laisser un commentaire