Top 14

Le Top 14 est sans doute la compétition de rugby la plus difficile au monde. En effet un Toulon triple champion d’Europe n’a pu que la remporter une seule fois, c’est parlant non ? Arriver en finale n’est déjà pas une mince affaire, mais la remporter… La phase régulière devient tellement disputée que tout le monde peut gagner chez tout le monde. Du coup, la lutte pour le Top 6 est acharnée et les retournements de situation ne manquent pas. D’ailleurs, c’est un régal, depuis 2009, nous avons eu 6 champions différents : Perpignan, Clermont, Toulouse, Castres, Toulon, Paris avec deux fois des finales identiques mais avec un dénouement différent.

Parions Sport Top 14

  • Top 14 Saison régulière
  • Top 14 Playoff
Top 14 Saison régulière
Top 14 Saison régulière
22ème Journée
Journée
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
Score 1 X 2
Samedi 25 Mars
Term. Racing-Métro 27 - 24 Clermont 1.35 22.00 4.00
Term. Grenoble 21 - 20 Castres 2.90 20.00 1.50
Term. Lyon 52 - 7 Bayonne 1.18 35.00 15.00
Term. Bordeaux 20 - 11 Stade Toulousain 1.50 20.00 2.70
Dimanche 26 Mars
Term. Brive 28 - 25 Montpellier 1.65 19.00 2.30
2e MT Stade Français 17 - 3 Toulon 1.50 23.00 3.10

Classement Top 14

Top 14 Saison régulière
Top 14 Saison régulière
  • Général
  • Domicile
  • Extérieur
  • 1ère mi-temps
  • 2e mi-temps
# Equipe Pts J G N P + -
1 La Rochelle La Rochelle 75 22 15 3 4 600 397
2 Clermont Clermont 64 22 12 3 7 667 472
3 Montpellier Montpellier 56 21 12 0 9 517 459
4 Toulon Toulon 53 21 10 2 9 549 432
5 Castres Castres 52 21 11 1 9 525 419
6 Bordeaux Bordeaux 49 22 10 1 11 509 498
7 Racing-Métro Racing-Métro 49 21 11 1 9 494 475
8 Brive Brive 48 22 11 1 10 472 532
9 Stade Toulousain Stade Toulousain 47 22 10 0 12 459 454
10 Lyon Lyon 46 22 9 2 11 486 515
11 Stade Français Stade Français 40 20 8 1 11 480 512
12 Grenoble Grenoble 33 22 6 1 15 491 675
13 Bayonne Bayonne 26 22 5 3 14 373 737

Le Top 6, c’est le Graal. Non seulement car il qualifie pour la Champions Cup, mais surtout car il permet de se qualifier pour les phases finales. Au programme, des barrages entre les 3e et 6e et 4e et 5e, avec avantage du terrain pour les mieux classés, avant les demi-finales sur terrain neutre. Les deux premiers ne font leur apparition qu’à ce moment-là, ce qui est un avantage certain. Du coup, entre l’Europe et le championnat, nos derniers représentants ne savent plus trop où donner de la tête au printemps.